Le meilleur de la terre cuite

 Oyera: une gamme complète de poterie culinaire

 

 

 

Oyera® est une gamme de poterie culinaire en terre cuite noire, sans émail, conçue pour vous offrir le meilleur de la cuisson douce, à partir de matériaux sains et naturels. Nous avons regroupé ici les questions les plus fréquentes, chaque rubrique n’étant elle-même qu’une introduction qui vous proposera d’aller plus loin si vous le souhaitez.

 A qui s’adressent ces cocottes en terre cuite ?

Côté cœur, c’est l’œil qui transmet les premières informations, puis une fois rassasié, ce sont les mains qui se tendent pour caresser les courbes et ressentir la douceur du contact. Les questions ne viennent qu’ensuite ! Il n’est donc pas rare que l’on se laisser tenter par une cocotte Oyera simplement parce que l’on trouve que c’est un bel objet utilitaire, fait main par d’authentiques artisans et à partir de matériaux naturels. Pourquoi pas, nous avons effectivement fait un effort sur l’esthétique mais nous encourageons vivement nos clients à s’informer avant de s’engager. L’approche étant moins « sensuelle » sur internet, cela laisse plus de place à la réflexion.

exemple de marmite en terre cuite noire Oyera

exemple de marmite en terre cuite noire Oyera

Côté raison, il y a encore deux approches possibles : « bien manger » ou « manger bien ».
L’approche gastronomie convient lorsque l’on sait déjà, par expérience, que la cuisine en terre cuite est incomparable. Dans ce registre, Oyera offre un concentré de qualités de nature à combler les connaisseurs les plus exigeants.
L’approche nutrition suppose que l’on ait déjà fait l’effort d’acquérir une information solide et indépendante de manière à pouvoir analyser les différentes propositions et choisir calmement en toute connaissance de cause. Pour les « débutants » que la démarche intéresse, nous suggérons un détour par la rubrique cuisiner sainement, mais le chemin reste long…

exemple de cocotte en terre cuite noire Oyera

exemple de cocotte en terre cuite noire Oyera

Au-delà de toute considération théorique, c’est l’expérience, base de toute connaissance, qui doit nous guider. Or les deux approches ci-dessus sont complémentaires, car, que ce soit cru ou cuit, des aliments insipides ne sont que des calories vides tandis que des aliments savoureux (sans le moindre artifice) sont plus riches en nutriments indispensables à notre santé.

La cuisson douce que nous préconisons permet de conjuguer ces deux approches : régaler nos papilles tout en optimisant la teneur en précieux nutriments, ce qui loin d’être contradictoire, va de pair, tout au moins avec cette poterie culinaire. Certes nous devons beaucoup à la nature et à un savoir-faire artisanal, mais sans une bonne dose de science moderne il n’aurait pas été possible d’arriver à ce résultat.

comment conjuguer convivialité et alimentation saine

comment conjuguer convivialité et alimentation saine

Donc, quelle que soit votre gastronomie de référence, traditionnelle ou plutôt tendance végétarienne, que vous soyez déjà convaincu(e) des bienfaits de la cuisson douce ou que vous ayez envie de les découvrir, la poterie culinaire Oyera est idéale pour vous aider à concilier bien manger et manger bien, dans la joie et la bonne humeur, bien plus indispensables à notre bien-être qu’une cuisine aseptisée, robotisée et complètement déshumanisée.

Par « cuisson douce », vous voulez dire « cuisson à basse température » ?

Aujourd’hui, la notion de “basse température” est un élément de marketing pour vanter les mérites supposés de certains appareils de cuisson ou de certaines pratiques culinaires. Par cuisson douce nous entendons une cuisson avant tout intelligente, c’est à dire qui sait s’adapter aux particularités de chaque aliment pour en obtenir le meilleur, au lieu de suivre des principes quasi religieux. En pratique, il y a souvent superposition de ces deux notions, mais c’est le chemin pour y arriver qui fait la différence. Cela suppose donc un minimum de connaissance et d’expérience, ce qui est avant tout une question d’investissement personnel. En effet, pour quelques dizaines d’euros il est tout à fait possible d’accéder à une information fiable et à la portée de tous. Suite ici…

cuisson douce ou cuisson à basse température ?

« cuisson douce » ou « cuisson à basse température » ?

Est-ce que cette terre cuite est fabriquée à partir de matériaux sains ?

Le principal ingrédient de cette terre cuite est un grès réputé qui doit sa couleur presque blanche à sa haute teneur en zircon. Mais pour fabriquer une poterie noire à partir de ce grès, il faut l’enrichir en oxyde de fer en y ajoutant un peu d’argile rouge issue de la région de production. Toutes ces terres sont naturelles et aussi bien le plomb que le cadmium y sont indétectables. De plus il n’y a aucun colorant, vernis ou émail. Le Portugal est très riche en terres d’excellente qualité et fabrique encore un beau volume de poterie culinaire ou autre (par exemple les célèbres azulejos). Toutes nos poteries culinaires sont estampillées aptes au contact alimentaire.

Quid de la dimension sociale et de l’écologie ?

C’est une fabrication artisanale en milieu rural et la plupart des modèles sont entièrement faits à la main, en particulier le polissage qui est l’étape la plus gourmande en temps de travail. Cette étape demande à la fois patience et dextérité manuelle, aussi est-elle le plus souvent effectuée par des femmes. Quant aux hommes, ils utilisent leur force pour la mise en forme au tour et toutes les tâches pénibles. Chaque artisan fixe librement ses prix. A titre indicatif, nos modèles étant assez difficiles à réaliser, ils reviennent environ deux fois plus cher que les modèles destinés au marché portugais, qui eux-mêmes reviennent environ deux à trois fois plus cher qu’une poterie ordinaire. Et ne parlons pas des poteries produites à la chaîne, là le rapport est plutôt de 1 à 10, ce qui explique la fragilité du véritable artisanat.

Côté écologie, qu’il s’agisse des conséquences de l’extraction des matières premières ou de la consommation énergétique de leur transformation, l’impact de la poterie culinaire sur l’environnement est pour ainsi dire non mesurable comparé à celui des métaux. Et cerise sur le gâteau, elle est idéale pour la cuisson au four solaire.

cocotte en terre cuite Oyera dans un four solaire mobile

une cocotte en terre cuite Oyera dans un four solaire mobile

S’agit-il d’un nouveau produit ? Quelles sont ses particularités? Pourquoi ne pas faire des poteries de couleur plus gaies ?

Si la poterie noire est une technique universelle dans sa version rustique, pour concevoir le meilleur de la poterie culinaire, nous avons fait appel à une version moderne de cette technique, mais qui n’est parfaitement maîtrisée que par ses créateurs, quelques potiers du Portugal. Nous y avons également injecté nos propres connaissances que ce soit sur un plan technique ou issues de notre expérience culinaire, car l’un ne va pas sans l’autre et pour aboutir à ce résultat il faut que ces deux mondes puissent se parler. 

four à bois artisanal avant la cuisson des poteries

four à bois artisanal avant la cuisson des poteries

La poterie noire est bien plus qu’une terre cuite de couleur noire, c’est une technique à part entière qui permet de renforcer la solidité générale et en particulier la dureté des surfaces et leur aptitude à homogénéiser la température. C’est une astuce pour produire des poteries culinaires de haute qualité. Le polissage manuel a l’avantage de fermer les surfaces tout en préservant une micro-porosité de surface (rugosité imperceptible de la surface) qui contribue à protéger les aliments de la chaleur des parois par une humidité superficielle (comme l’huile dans une poêle), ce que ne peut pas faire un verre ou une poterie émaillée. Le polissage contribue également à renforcer les surfaces. De plus, la plupart des poteries noires, même les plus rustiques, sont connues pour ne pas transmettre de goûts ou d’odeurs d’une recette à l’autre (comme un filtre à air ou à eau). Donc exit les cocottes qui se fendent sans raison apparente ou qui empestent l’huile rance. Par contre il est impossible de faire émerger de telles propriétés sans la couleur noire , la nature en a ainsi décidé ! Mais en contrepartie, nous pouvons offrir une diversité de formes qu’un industriel de la poterie culinaire ne pourra jamais se permettre.

exemple de sauteuse en terre cuite noire Oyera

exemple de sauteuse en terre cuite noire Oyera

Où puis-je trouver des conseils d’utilisation et des recettes pour débuter ?

Vous êtes à un clic de nos conseils d’utilisation, régulièrement mis à jour, et de nos recettes dont l’objectif est avant tout de vous donner des conseils adaptés à certaines situations types ou de vous aider à adapter vos propres pratiques à la poterie culinaire. Vous pouvez consulter cette introduction ou parcourir la liste classée des recettes.

exemple de recette pour cocotte en terre cuite Oyera: la purée de vitelottes

exemple de recette pour cocotte en terre cuite Oyera: la purée de vitelottes

Où puis-je en acheter ? Et comment savoir quel article me convient le mieux ?

Vous trouverez un accès à notre boutique de vente en ligne CocinaBio dans la colonne de droite. Les caractéristiques techniques des articles en stock y sont régulièrement mises à jour. Pour vous aider à choisir une cocotte commencez par nos suggestions et puis si cela ne répond pas à vos questions, n’hésitez pas à nous joindre.  Vous pouvez aussi essayer de nous rencontrer sur une foire bio ou un salon.

exemple de plat à four en terre cuite noire Oyera

exemple de plat à four en terre cuite noire Oyera